ASSOCIATION

PRESENTATION

L'HABITAT POPULAIRE AU COEUR DE LA REFLEXION SUR LE TERRITOIRE

    Le LIHP est une association créée en 2008 à l'initiative de personnes investies et engagées dans le champ de l'habitat populaire (élus, architectes, urbanistes, représentants d'écoles d'architectures, chercheurs...) conscients que, malgré la diversité de leurs projets et de leurs situations géographiques, ils partageaient les mêmes objectifs et rencontraient les mêmes difficultés pour remplir leurs missions.


Leurs constats communs


Les conditions indignes "d'habitat" d'une fraction croissante de la population mondiale, singulièrement des milieux populaires : marginalisation et stigmatisation. Les effets humains et écologiques d'une urbanisation croissante placée sous l'égide e xclusive de l'économie du profit. Les difficultés et les limites des tentatives individuelles d'innovation isolées souffrant souvent de leurs isolements, de leurs manques de recul et des cadres de tous ordres qui les contraignent.


Leurs analyses communes


De la crise du logement social : notion aujourd'hui dévalorisée et stigmatisée, synonyme d'intervention dans le champ de l'assistance sociale, dans un champ périphérique de la problématique urbaine: exclusion sociale et géographique...
De la "crise de la ville" trop souvent présentée comme la conséquence malheureuse d’échecs ou de défaillances d’éléments particuliers alors qu’elle est l’expression d’une conception et d’un système d’ensemble qui ont leurs logiques et leurs priorités. De la question urbaine qui ne peut être réduite à ses dimensions spatiales car elle est au carrefour des enjeux sociaux, culturels et économiques. … Les ont conduits à affirmer la nécessité et la possibilité d'agir po ur modifier l'état actuel: donc à souligner le primat de l 'action et de l'innovation... Ce qui suppose des analyses renouvelées car engagées tant des situations mondiales que des problèmes locaux en vue de nécessaires ruptures politiques, stratégiques et conceptuelles. C'est en fonction de ces nécessités et de ces ambitions que le LIHP s'est organisé, a organisé ses activités et choisi les projets auxquels il s'est associé.  

Composition, organisation et fonctionnement du LIHP


Parce que les situations à aborder sont toujours complexes et multidimensionnelles, parce que l'analyse et la résolution des problèmes exigent la mobilisation de compétences multiples; pour que chaque question soit examinée en intégrant les différentes points de vue opérationnels sous lesquels elle se pose..., le LIHP a privilégié une volonté de décloisonnements (institutionnels, culturels, professionnels, techniques...) traduites par:


Sa composition.
Sont membres de l'association des professionnels de l'urbain, des élus, des chercheurs de plusieurs disciplines, des citoyens, des repré sentants d'associations, des artistes... français et étrangers.
Son fonctionnement.
Un comité scientifique ouvert composé de chercheurs, d'élus, d'architectes et d'urbanistes, d'ingénieurs … se réunit régulièrement pour analyser des demandes d'intervention s, étudier certains projets et approfondir des questions spécifiques.
Ses agences
Le Laboratoire International pour l'Habitat Populaire (LIHP) est installé à Saint Denis depuis 2010 et a ouvert une agence sud américaine (LIHP AAL) à Caracas en 2018.

Leurs champs d'actions


Recherche Scientifique.
Elle s'appuie sur les travaux du Conseil scientifique et se traduit par la réalisation d'études, la publication de textes et l'animation de séminaires internationaux.

Actions culturelles.
Le LIHP interroge les pratiques artistiques dans leurs rapports à l'urbain et les productions artistiques comme outils de réflexions sur les villes.
Edition.
La publication est un élément essentiel dans le développement des idées critiques du LIHP. Outre des publications dans la presse spécialisée nationale et internationale, le laboratoire s'est doté d'un ou til unique: le journal Habiter.
Projets opérationnels.
Des projets significatifs d’une démarche de travail et d’une dynamique urbaine et architecturale. : Projets expérimentaux de constructions de logements, Etudes territoriales et urbaines, Dynamiques urbaines socialisantes, Gestion sociale du territoire (Eau), Création de plate forme communale territoriale , Création d'unités de production constructives (bois), Fabrique de modèles et prototypes architecturaux ….

MISSIONS

1

Une approche globale
des situations


Pour faire face à une faillite
globale : celle de l’ensemble
du système de production.

2

L’impératif d’une rupture
conceptuelle


A partir de l’élucidation critique de ce qui détermine l’acte de construire ; rupture aidant à prendre le temps du recul et inversement, là où l’implication et l’urgence invitent aux réactions immédiates.

3

Le primat de la pratique
et de l’expérimentation


C’est seulement là où les problèmes sont posés que des solutions peuvent être inventées. La conception même du Laboratoire, les outils qu’il contribuera à élaborer ne progresseront qu’en conjuguant hypothèses, expérimentations, évaluations et théorisations.

4

Le rôle structurant du
politique


le concours engagé et qualifié
des acteurs et la mobilisation
des citoyens. Indispensables
pour que chaque question soit
étudiée en intégrant les différents points de vues sous
lesquels elle se pose : cela,
pour parvenir à une approche
globale et pour faire évoluer
des rapports de force aujourd’hui
déséquilibrés et pour assurer la pérennité des projets conformément aux choix des
habitants.

5

La dimension
internationale


Qui permet l’élargissement des champs d’expérimentation, une implication ouverte de compétences et de réflexions,
l’élargissement et le renouvellement des interrogations du fait de la diversité des contextes et des
préoccupations.

LES LOCAUX 

BJ
IMG_4537
IMG_4538
IMG-20181227-WA0017
12
IMG-20181227-WA0015
8
262
298

L'EQUIPE 

LIHP  SAINT-DENIS

Conseil d’administration :


Collège personnes qualifiées
Acot Camille / Aguirre Constanza / Benchaoui Nawel/
Beaumale Michel / Deval Jacques / Foucambert Jean
Jaramillo Gabriela / Le Glou Jean Paul /Parent Jean
François / Parent Yves / Rachdi Sonia / Rengel José /
Rommé Séverine 


Collège collectivités territoriales et partenaires
économiques 
Azzedine Taïbi ( Stains)
Cadays Delhome Corinne ( La Courneuve)
Francisco Garcès (Etat de Miranda )


Collège universités et Ecoles supérieures:
Fernandez Vanessa


LIHP  AMERIQUE LATINE

Président
Jean François Parent, architecte,


Direction générale
José Rengel.


Direction scientifique

Herrera Carola



Direction institutionnelle / internationale:
Gabriela Jaramillo.

COMITE SCIENTIFIQUE LIHP 

Acot Pascal (philosophe)
Acot Camille (architecte)

Casanova Thomas (architecte)

Deval Jacques ( paysagiste)

Ged François(architecte)

Foucambert Jean (pédagogue)

Paquette Catherine (urbaniste)

Parent Yves (pédagogue)
Parent Jean François (architecte)

Pédelahore Christian (architecte)

Revault Philippe (urbaniste),
Souillac Gérald (politologue)


Suarez Claudia (paysagiste)

Rengel José (ingénieur)

Herrera Carola  (architecte)

GarcíaServando  (architecte )

Collel María Eugenia  (paysagiste)

Rivas José Félix  (économiste)

Navarro Víctor  (geógraphe)

Núñez Juan J.  (Ingenieur)

Rodriguez Nelson  (Architecte) 

Maggi Gladys (architecte)

Fernandez Pedro  (sociologue)

Fernandez Vanessa ( politologue) 


PARTENAIRES

Partenariat Français pour la Ville et les Territoires

Réseau Habitat et Francophonie

Musée National d’Architecture du Venezuela : Juan Pedro Posani. 

Artutti, Fondation pour l’Art contemporain

Etat de Miranda, Vénézuela

Commune de Guaicaipuro, Vénézuela



Ville de Stains

Ville de La Courneuve

Ville de Faux en Vellin

Ville du Port, La Réunion


BERIM Bureau d’études Ingénierie

Devil Immobilier ; aménageur

MURISSERIE Architectes

AGENCE P Architectes

IVIC

Fondation Arbré

Fondation Mission Logement Vénézuela

Fondation Ecole Venezuelienne de Planification

CENVIH

Université Bolivarienne Venezuela

Institut Urbanisme Grenoble

Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble

Ecole des Beaux Arts de la Réunion 

Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-Belleville 

Université Nationale de Colombie (Bogota/ Medellin)

Université Santo Tomas Colombie


COLLABORATEURS 

Reinaldo Leones

Maria Eugenia Collel.

Luigi Ortega 

Andrea Cruz

Jefferson Marcano

Eliana Racho

Philippine Barbato 

Danielle El Hayek